Après notre petit trek à Vermillion Cliffs, nous retournons vers la ville de Page pour préparer la suite.

Nous passons la nuit au parking d’accès à Horse Shoe Bend, l’occasion pour nous d’y refaire un saut 1 mois après la première visite.

Le site est toujours aussi beau:

Stitched Panorama

 

Attention à la marche!

IMG_1593

 

Puis nous organisons notre visite à Antelope Canyon.

Cet étroit canyon, creusé dans les grès colorés du désert, facile d’accès, est géré par les indiens Navajo qui gèrent un vaste territoire à l’Est de Page, comprenant également Monument Valley.

Antelope canyon est mondialement connu, en particulier par les photographes, pour les variations de couleurs qu’on observe dans les grès en fonction de l’incidence de la lumière.

L’endroit est magique comme vous allez le voir mais il y a un mais.

Compte tenu du caractère exceptionnel du lieu et de sa facilité d’accès, il y a un afflux important de touristes comme nous qui s’y rendent, et ce malgré un prix de visite exagéré.

Pour réguler le flux de touristes dans l’étroit canyon, les guides navajos font défiler des groupes d’une dizaine de personnes toutes les 5 minutes. La progression dans le canyon est chronométrée se qui est bien entendu très frustrant et il faut vite libérer la place lorsque le groupe poursuivant apparait.

On est donc loin de profiter de cet endroit comme on le voudrait. Mais pour cela, il faudrait limiter encore plus le nombre de visiteurs journaliers ce qui nécessiterait de réserver à l’avance. Il me semble que ce serait mieux mais ça ne conviendrait pas aux visiteurs non prévoyants…

Voici donc lancé dans ce fameux canyon:

IMG_1323IMG_1327

IMG_1320-2 IMG_1344

IMG_1353 

IMG_1511

IMG_1373 

IMG_1317

Le site est remarquable. Les courbes et la texture du rocher sont magnifiques. La lumière du soleil rasante à cette saison éclaire vivement la roche en crête de canyon. La lumière qui se réfléchit ensuite sur les parois opposées donne des couleurs très chaudes à la roche. Au fur et à mesure que l’on s’enfonce dans le canyon, la lumière se fait plus rare et la roche prend alors des teintes plus violacées.

Pour la photographie, le but du jeu est de trouver des cadrages avec de belles courbes, sans zone éclairée par la lumière directe (qui apparaitrait toute blanche sur la photo) et avec si possible plusieurs nuances de couleurs et de la texture dans la roche.

Pour celà, il est de loin préférable de participer à des tours photographiques. Ceux-ci sont un peu plus longs que les précédents, mais les guides autorisent l’utilisation du trépied et essaient généralement de libérer l’espace pour la prise de vue.

Joël s’offrira donc un tour photographique pour ramener quelques belles images pour son site internet. Il commence maintenant à avoir repéré pas mal de bons plans photographiques pour encadrer dans le futur des voyages photographiques dans le sud-ouest des USA.

Voilà donc quelques clichés:

Stitched Panorama 

Stitched Panorama

On peut également trouver des compositions en regardant droit vers le haut pour exploiter le dégradé de couleurs.

IMG_1401-2

IMG_1558

Deux parties distinctes d’Antelope Canyon peuvent être visitées. Les photos précédentes ont été prises dans la partie basse (“lower”). La partie haute est moins étroite mais plus profonde. Il y fait plus sombre et elle est réputée pour les rayons de soleil qui la pénètrent autour de midi de type “rayon divin”. Mais en novembre le soleil est trop rasant et il n’y a malheureusement plus ce type de rayons étonnants et photogéniques. Il y a moyen toutefois de faire de super photos:

La pièce d’entrée où j’ai eu la grande réussite de saisir un créneau sans personne :

IMG_1779

Deux photos prises dans les profondeurs du canyon :

IMG_1705

IMG_1740

 

Après cette visite d’un site exceptionnel et mystérieux mais qui laisse un goût de frustration du fait de la fréquentation insuffisamment régulée (surtout quelques jours après avoir parcouru spooky et peekaboo canyons presque seuls), nous nous dirigeons vers un lieu vraiment mythique :

Monument Valley et ses tours de grès rouge, théâtre de nombreux westerns, en particulier ceux de John Ford.

Nous visionnerons d’ailleurs un de ces fameux western la veille d’entrer dans le parc, ‘'La prisonnière du désert” je crois.

Cette visite est d’autant plus excitante pour nous que Chloé a rencontré en septembre un Navajo nommé Jerry qui possède un terrain à l’intérieur du parc. Après avoir réussi à le contacter par téléphone, celui-ci nous accueille sur son terrain et nous autorise à passer une nuit dans le parc.

Sachant que les visiteurs ne sont autorisés à être dans le parc qu’entre 8h du matin et 17h, nous sommes extrêmement privilégiés.

Sur la route nous passons à proximité d’une des montagnes sacrées des Navajos :

IMG_2850

Nous arrivons assez tard à Monument Valley et passons une nuit sur le parking à l’entrée du parc. La vue au crépuscule est très belle.

Stitched Panorama

Au petit matin le lever du soleil offre aussi de belles images :

IMG_1855

IMG_1861-2

Nous entrons ensuite dans le parc à 8h pour démarrer la piste qui fait une boucle de 17 km entre les différentes formations rocheuses (mais interdit de s’écarter même à pied de la boucle!):

Le rocher où John Ford aimait à placer un cow-boy sur son cheval :

IMG_1916

Les 3 soeurs :

IMG_1932

IMG_1939

IMG_1965

Totem Pole :

IMG_2027

Nous retrouvons Jerry dans l’après-midi qui nous indique où on peut s’installer pour camper. L’endroit est parfait et la soirée au coin du feu sera un des beaux souvenirs de notre voyage.

IMG_2038

IMG_2042

IMG_2049

Toute la soirée et le lendemain nous serons accompagnés par Chiquita (nommée ainsi par Léo et Iban), une chienne de Jerry très douce et sympathique :

IMG_2088

Au petit matin, Joël part à pied jusqu’à Artist point pour faire quelques photos. Il est accompagné de Chiquita.

IMG_2767

IMG_2777

Le dimanche après-midi, Jerry nous propose de participer avec son cousin à une hutte de sudation. C’est un rituel qu’on retrouve un peu partout de l’amérique centrale au canada. Il permet à chaque personne de se purifier, au niveau corporel, psychique et spirituel. Jerry nous a répété plusieurs fois : “ la hutte de sudation,(sweat loge), c’est mon église du dimanche ”.

Comme son nom l’indique, on est dans un hutte et on sue!! L’interieur représente le ventre de la mère, on chante (quand on connait les chants navajos!!!), des histoires sont racontées qui rappellent l’importance de la terre mère, de son abondance et qu’il faut la préserver, qui incistent  sur le fait que tous les humains sont des enfants de la terre et donc que nous sommes tous égaux, que le respect est une loi fondamentale. Nous nous sommes sentis privilégiés d’assister avec ses deux Navajos à ce rituel ancestral. Merci pour votre ouverture, messieurs!!

On n’a pas osé au début prendre des photos avec eux et au final, nous nous sommes rendus compte que nous n’avions pas de photos d’eux… gloups!

Si certains sont intéressés pour avoir les coordonnées de Jerry et dormir dans le parc, n’hésitez pas à nous contacter. Jerry nous a dit qu’il était d’accord pour accueillir d’autres visiteurs.

IMG_2090

Préparation de la hutte : 24 pierres sont mises à chauffer au coeur d’un brasier jusqu’à ce qu’elles soient rouges!

Jerry en mettra 12 dans la hutte, puis après chaque séquence de chants et histoires, des pierres sont remplacées par des plus chaudes.

C’est parfois dur à supporter quand il envoie de l’eau sur les pierres et que l’air se sature en humidité brûlante. Mais nous avons tous essayer de repousser un peu nos limites pour vivre le plus intensément possible cette opportunité incroyable.

Les enfants resteront environ 1h dans la hutte, Joël et moi 3h environ et Jerry et son cousin 4h.

IMG_2848

Je cherchais un tambour depuis longtemps, Jerry m’en a procuré un. J’ai joué en pensant à des personnes importantes pour moi dont Isa, Timéo et Amaïa. C’était au pied du Thumb (rocher en forme de pouce) avec une vue magnifique sur la vallée.

En fin d’après-midi, le soleil perce la couche nuageuse qui avait persisté toute la journée et offre une belle lumière :

IMG_2833-2

Nous repartons de Monument Valley la tête pleine de beaux moments et prenons la route de la rive sud du Grand Canyon.